Retour

Ébullitions Journées des jeunes compagnies d’Occitanie

31 janv. au 3 févr. Théâtre Jules Julien Théâtre
Ébullitions Journées des jeunes compagnies d’Occitanie

ÉBULLITIONS

JOURNÉES DES JEUNES COMPAGNIES D'OCCITANIE

 

Du vendredi 31 janvier au lundi 3 février

 

Ébullitions, journées des jeunes compagnies d'Occitanie, a pour but de créer des opportunités d’expressions, de rencontres et d’échanges entre les compagnies émergentes et de leur offrir une visibilité supplémentaire sur le territoire, en particulier auprès de la profession.
 
 


En travaux - Compagnie Tras

 

Vendredi 31 janvier à 19h

Lundi 3 février à 14h

 

 

Texte de Pauline Sales - Mise en scène Mathilde Bardiou

 

Ils sont deux, la trentaine, ils se connaissent mal. Ils viennent d’univers radicalement différents. C’est une femme, il est un homme. Elle est étrangère, il est français. Elle est sous ses ordres, il la dirige. Ils doivent finir de construire quelque chose ensemble, avec les aléas, les retards, les changements de plan, les dépassements de budgets, les blessures qu’implique toute construction. Donc, ils sont dans le bâtiment. C’est peut-être un week-end. Et ils se retrouvent seuls pour une fois.

 

Tout public à partir de 14 ans - 1h30

Avec Loïc Calmejane, Irène Le Goué ; copyright : Lise Bardou

Production Compagnie Tras ; En Travaux bénéficie du dispositif départemental d’aide à la diffusion Tarn en scène. Avec le soutien du Département du Tarn et de la ville de Gaillac. Remerciements à Yvette Grenet, Marianne Griffon, l’Amicale des Fédiès (81) et la Parole Errante (93).

 


Le Trou - Collectif L'approche

 

Vendredi 31 janvier à 21h

Lundi 3 février à 11h

 

 

De Simon Anglès

 

Le Trou est une création théâtrale, issue d’une combinaison possible entre théâtre, escalade et astrophysique. C’est une recherche expérimentale sur le vide, à l’aide d’échelles, de poulies, de palans et de cordes. Portés par leurs rêveries sur les trous noirs et l’origine de l’univers, alimentés de techniques d’escalades et de spéléologie, les acteurs déploient un jeu aérien et burlesque, oscillant entre le space opéra, Buster Keaton et l’aventure spéléologique. Trois espèces de clown, prêts à en découdre avec la réalité.

 

Tout public - 1h20

Avec (jeu et machinerie) :  Simon Anglès, Antoine Brunet Lecomte et Fabien Gautier ; musique (platiniste, percussions) : Jonathan Fenez ; assistanat à la mise en scène : Benjamin Costes ; textes : Simon Anglès et Antoine Brunet Lecomte Collaboration artistique : Etienne Rey ; lumières : Marie Bonnemaison ; copyright : Olivier Pimpard

Production : Collectif L’approche

 

 

Le Théâtre des Sabbat - Compagnie Les Robinsons

 

Samedi 1er février à 17h

Lundi 3 février à 16h

 

 

Mise en scène : Alexandre Cañas / Sandra Jaton

 

Elizabeth Esther Sabbat est l’héritière d’une ancienne lignée mais aussi d’un petit théâtre : Le Théâtre des Sabbat. Puissante femme de caractère aux pouvoirs insoupçonnés, elle veille toujours au bon déroulement du spectacle. Vladimir Sabbat, charlatan, saltimbanque, arnaqueur, chanteur, fakir... est aussi le mari d’Elizabeth. Présentateur charismatique et mystérieux, il dévoile les mystères du Théâtre des Sabbat. Zacharie Sabbat pousse dans le ventre d’Elizabeth. Cet adorable poupon noir, futur héritier du théâtre, ne rate pas son premier rôle : nouveau né. Voilà une famille, voici les Sabbat d’aujourd’hui ! Que leur spectacle commence ! Une farce abracadabrante qui tient les spectateurs en équilibre entre rire et frissonnement.

 

Tout public à partir de 12 ans

Comédiens et metteurs en scène : Sandra Jaton, Alexandre Cañas ; régisseur : Thibault Azema ; costumière : Margot Falletty ; conception et réalisation du décor : Guillaume Panis ; copyright : Théâtre de la Plume

 

Ça doit vous épater... - Collectif S.N.L.R

 

Samedi 1er février à 19h

Lundi 3 février à 18h

 

 

Dramaturgie et mise en scène : Anaëlle Houdart, Manon Petitpretz

 

« Spectacle équestre sans chevaux »

Ça doit vous épater est une forme hybride entre écriture théâtrale et projet performatif. Au départ il y a une démarche documentaire, une envie de se confronter à un monde qui leur est éloigné mais situé juste à proximité : un PMU CITY. Après une immersion pendant des semaines au cœur de ce lieu de vie et de pari hippique, les deux comédiennes nous jouent leurs rencontres avec les habitués. Elles subtilisent la parole de ces hommes pour se l’approprier et nous la restituer dans une vision de réalité fantasmée. Mi-femmes, mi-juments, dresseuses et dressées, parieuses et jockeys, elles sautent par-dessus les obstacles et déroulent leur performance. Entrainés à parier, gagner ou bien perdre de l’argent, leurs corps ne sont plus ceux de femmes mais glissent vers une physicalité animale.

 

Tout public à partir de 12 ans

Avec : ​Anaëlle Houdart, Manon Petitpretz ; costumes:  Michel Beneluyz, La Brick & Brackerie ; création lumière  ​: Isaac Chagaar ; création vidéo :​ Manon Petitpretz ; création musicale : ​Charly Boino ; régie lumière et vidéo  ​: Isaac Chagaar ; régie son ​: Charly Boino ; copyright : Laëtitia Lebourg

Ce projet est une production du collectif artistique S.N.L.R - Surtout Ne Lâchez Rien -. Il est soutenu et financé par le service culturuel du Crous de Montpellier Occitanie dans le  cadre  de  leur  programme de préprofessionnalisation ainsi que par le département de l’Hérault - Cap Jeunes. Il est en partenariat associatif avec l’Association Réalviscéralisme.

 

En parallèle à la programmation (aux Annexes du théâtre Jules Julien) :

Vendredi 31 janvier
- 14h-16h : lecture La Sarrazine de Julie Rossello-Rochet et Théorie de l'Hydre d'Antoine Cegarra par Julie Duchaussoy et Manon Payelleville
- 16h-18h : table ronde Écrivain.es dramatiques et la commande ; aller-retour entre le texte et le plateau, une création partagée ?

 

Samedi 1er février
- 14h-16h : lecture de Les Pouces en l'air d'Iva Brdar, par Sara Charrier, Isabelle Gaspard, Aurore Lavidalie et Romain Nicolas, suivie d'une rencontre avec l'autrice
- 16h-18h : table ronde Quels modèles alternatifs pour la création théâtrale ?

- 21h : concert à l'Astronef (3 place des Avions 31400 Toulouse)

 

Dimanche 2 février
- 16h-18h30 : lecture de Les Endettés de Mathilde Soulheban, par Sonia Belskaya, Maxime Donot, Romain Picquart et Mélissa Zehner,  suivie d'une rencontre avec l'autrice et d'un débat

 

Tarifs des spectacles :

  • 12€, 10€, 6€

  • carte pass : 15€

 

Sélectionnez une date Sélectionnez une date